Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LES VINS ONT DU TALENT

VOUS AIMEZ LES NUITS-SAINT-GEORGES ? VOICI LE MEILLEUR !

2 Novembre 2015 , Rédigé par Dussert-Gerber

VOUS AIMEZ LES NUITS-SAINT-GEORGES ? VOICI LE MEILLEUR !

Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. En voilà des vignerons avec lesquels on a plaisir à “boire un canon”, comme on dit en Bourgogne, tant ils associent le meilleur du vin : la convivialité, l’humilité et le respect des terroirs.
“En 2013, nous explique Philippe Chezeaux, nous avons vendangé jusqu’en octobre pour récolter des raisins à maturité, nous avons trié pour ne rentrer que le meilleur. Le 2013 est trèsaromatique, dans le style du 2012, avec une belle expression du Pinot, mais aussi avec plus de structure que le 2012. Le blanc 2013 est un vin très fruité, avec de belles acidités, il pourra vieillir sans problème. On est vraiment séduit par la belle fraîcheur qui le caractérise.
En 2013, aussi bien pour le rouge que le blanc, nous avons fait de petits rendements, 35% de récolte en moins pour le rouge et 50% pour le blanc, il y aura donc très peu de bouteilles. Les grappes portaient peu de raisins avec une grosse peau qui ont donné peu de jus. Ce sont desVins assez concentrés, assez riches, d’une belle complexité, que ce soit en rouge ou en blanc, des Vins très francs, très nets, c’est un millésime très pur. Pour les rouges, des arômes de fruits rouges et noirs (mûre, cassis, griotte), pour les blancs, notes assez exotiques, poire, citron.
Le 2014 est à l’élevage, c’est un vin qui évolue bien. Nous avons eu des vendanges précoces, l’été a été un peu compliqué mais avec tout de même moins de pluie, et, durant les trois dernières semaines avant les vendanges, nous avons eu du vent qui séchait bien lesraisins et une très grande luminosité, cela a joué en notre faveur. Cette météo propice a apporté une belle maturité naturelle peut-être un cran au-dessus du 2013. Nous avons enfin connu des rendements normaux et il va y avoir un peu plus de vin en cave. Je suis assez surpris par ce millésime qui présente une très belle richesse, des Vins très concentrés en arômes et en structure, ce ne sera pas un très grand vin de garde que l’on laissera en cave 25 à 30 ans ! Néanmoins, ce 2014 a un très joli potentiel et une belle complexité, ce qui est très prometteur.
Nous sommes depuis 2011 dans une lignée de Vins sur le fruit, avec une vraie définition du Pinot, les consommateurs peuvent aussi bien se faire plaisir dans la jeunesse du vin pour profiter de sa fraîcheur, de sa richesse aromatique mais ce sont aussi des millésimesque l’on pourra conserver en cave.”
Pour l’instant, excitez vos papilles avec ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges 2012, où l’élégance prime, parfumé,typé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale épicée au palais. Formidable 2011, très caractéristique de ce beau millésime où l'élégance prédomine, un vin qui allie fermeté et distinction, au nez où dominent la prune et les épices, puis, en bouche, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense au palais. Très beau 2010, où le velouté s'allie à la structure, la complexité d'arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d'une matière pleine, de garde. Superbe 2009, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche, complet.
À ses côtés, le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Aux Champs-Perdrix 2012, très fin, ample, de robe grenat intense, aux senteurs deprune et de mûre, de bouche très équilibrée, bien classique de ce millésime charmeur. Beau 2011, puissant, très parfumé au nez(griotte, fumé), dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois au palais, aux tanins soyeux. Le Nuits-Saint-GeorgesPremier Cru Les Porêts 2012 est dans la lignée avec des notes de cassis cuit, de robe rubis, souple et corsé à la fois, de belle complexité (cassis mûr, fraise des bois, violette). Le 2011, alliant rondeur et charpente, se goûte remarquablement, marqué par la pruneet la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, à ouvrir sur une terrine de faisan au foie gras.
Le Nuits-Saint-Georges les Saint Julien 2012, d’un beau rouge sombre, charpenté, avec des tanins mûrs bien présents, est trèsaromatique et ample, avec de la persistance. Beau Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Bousselots rouge 2012, à la robe rubis intense, au nez de fruits rouges mûrs (cassis, griotte), aux tanins amples, un vin à la fois puissant et souple comme le 2011, plus dense, aubouquet persistant et complexe dominé par la fraise des bois. Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Crots 2012, un vin tout en charme, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances où l'on retrouve la framboise et la violette. Le 2011, au bouquetsubtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche puissante, est un vin gras, complexe, très typéégalement.­­­

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article